À visiter…

« Memorial Art Museum of Kamakura City »

 

Lors de votre prochain voyage au Japon, pourquoi ne pas prévoir une visite au Musée d’Art de la Ville de Kamakura à la mémoire de Kiyokata Kaburaki et découvrir ses œuvres d’art?

Elles sont merveilleuses et de style bien japonais!
À votre retour, vous me raconterez votre ressenti devant tant de grâce transmise par le peintre qui nous révèle le Japon de son époque.

Si parmi vous il y en a des poètes, je pense que vous vous sentirez bien inspirés!

C’est avec un grand plaisir que je contribue à rendre connu ce Musée qui sera heureux d’accueillir des visiteurs venus de France.

Memorial Art Museum of Kamakura City - Entrée du Musée

鎌倉 市 鏑 木 清 方 記念 美術館
当館は、近代日本画の巨匠・鏑木清方の業績を広く後世に伝えるための美術館です。
清方は明治11年、東京神田に生まれ、幼い頃から文芸に親しみ育ちました。13歳の時、日本画家・水野年方に入門し、16歳の時『やまと新聞』の挿絵を年方から引き継ぎ、挿絵からその画業ははじまりました。後に肉筆画に向かい、清らかで優美な女性の姿や、いきいきとした東京下町の生活を主な題材にし、美人画の大家として称されています。
昭和21年に鎌倉材木座に移り住み、昭和29年、文化勲章受賞の年に、当美術館のある雪ノ下に居を構え、昭和47年に93歳で亡くなるまで過ごしました。
館内の画室や入口の格子戸の門は、清方の旧雪ノ下宅の部材をそのまま使用して復元し、旧宅の雰囲気を伝えています。また、年8回の企画展を行い、一年を通して様々な作品を展示しております。
清方の在りし時を偲びつつ、その芸術をゆっくりとご鑑賞いただければ幸いです。

Situé dans le quartier Yukinoshita de Kamakura, le Musée d’art de la ville de Kamakura à la mémoire de Kiyokata Kaburaki a été construit à l’endroit où se trouvait la maison de Kiyokata Kaburaki, grand peintre auquel on doit des œuvres de style japonais moderne, dans laquelle il a passé ses derniers jours. Les bâtiments de style japonais composant le musée sont ornés d’une façade simple entourée d’une zone résidentielle calme, dans l’ancienne capitale de Kamakura.

Memorial Art Museum of Kamakura City - Allée d'entrée
Kiyokata Kaburaki est né en 1878, dans le district Kanda de Tokyo. Kaburaki est entouré par les arts dès son plus jeune âge et commence sa carrière artistique en tant qu’illustrateur. Il crée ensuite des œuvres originales, dont beaucoup dépeignent la beauté pure et élégante de jeunes femmes, la vie quotidienne animée de personnes du peuple, ou encore des portraits et des scènes tirés de la littérature, incluant parfois les ouvrages qu’il préfère, rédigés par des auteurs contemporains tels que Ichiyo Higuchi et Kyoka Izumi. Ces œuvres reflètent la grande empathie de l’artiste pour les personnes du peuple, ainsi que son regard bienveillant.

L’histoire de Kaburaki à Kamakura commence en 1946, lorsqu’il s’établit dans le quartier Zaimokuza de la ville. Puis en 1954 l’année pendant laquelle il est récompensé de l’Ordre du mérite culturel, il construit son atelier à Yukinoshita, où il passe la fin de ses jours jusqu’à sa mort en 1972, à l’âge de 93 ans.

Au cours de ses dernières années, période pendant laquelle Kaburaki a « profité de la vie dans l’élégance et la beauté simples du peuple », selon ses propres dires, il a produit de nombreuses œuvres représentant la vie du peuple de cette ville. Les œuvres datant de cette période comprennent une grande quantité de peintures de style japonais, sentimental et poétique, ainsi que des essais et des écrits divers, rédigés d’une main raffinée et élégante.

En 1994, la famille de Kaburaki a fait don de la propriété et du bâtiment, ainsi que de plusieurs documents et œuvres d’art, à la ville de Kamakura afin de préserver ce lieu dédié à l’art et à la créativité pour les générations futures. Suite à ce don, le musée a ouvert ses portes en mémoire de Kiyokata Kaburaki, au mois d’avril 1998.

Salle d'Exposition - Memorial Art Museum of Kamakura City

Nous espérons que les visiteurs profiteront d’un moment de sérénité tout en découvrant la vie et le travail de Kiyokata Kaburaki. ©Memorial Art Museum of Kamakura City

La vie de Kiyokata Kaburaki

Kiyokata Kaburaki

Source de l’image © Wikipedia

1878 – Kiyokata Kaburaki est né le 31 août, dans le district Kanda de Tokyo. Son prénom était Kenichi. Son père, Saigiku Jono, était l’un des fondateurs du journal « Tokyo Nichi Nichi Shimbun » (désormais Mainichi Shimbun), ainsi qu’un homme de lettres talentueux auquel on doit des fictions populaires et des critiques de théâtre. Grâce l’influence de son père, Kaburaki a grandi entouré par l’art dès son plus jeune âge.

1891 à l’âge de 13 ans – Sur les recommandations de son père et d’Encho Sanyutei, Kaburaki est devenu l’élève de Toshikata Mizuno afin de devenir illustrateur.

1893 à l’âge de 15 ans – Son maître, Mizuno, attribua le sobriquet de « Kiyokata » à Kaburaki.

1894 à l’âge de 16 ans – Kaburaki devint illustrateur pour le journal « Yamato Shimbun », dont son père était le président.

1897 à l’âge de 19 ans – Kaburaki s’est établi de lui-même en tant qu’illustrateur au journal « Tohoku Shimbun ».

1901 à l’âge de 23 ans – Kaburaki créa le groupe « Ugokai » (littéralement, le « petit peuple »). Après que Kyoka Izumi lui commanda un frontispice et une reliure pour son Sanmai Tsuzuki (triptyque), Kaburaki et Izumi devinrent des amis très proches. À cette période, Kaburaki s’intéressa également de près à la peinture japonaise et il commença à créer de nombreuses œuvres d’art, dont beaucoup étaient inspirées de la littérature.

1903 à l’âge de 25 ans – Kaburaki commença à fournir des frontispices pour « Bungei Kurabu », l’un des magazines littéraires les plus importants de l’époque, asseyant encore davantage sa position d’illustrateur.

1915 à l’âge de 37 ans – Shinsui Ito, Shimei Terashima et d’autres disciples de Kaburaki créèrent « Kyodokai » (littéralement, la « Société nationale »). Kaburaki reçut le premier prix de la 9ème exposition Bunten (sponsorisée par le ministère de la culture) pour son œuvre « Hareyuku Murasame » (Éclaircie après l’averse).

1916 à l’âge de 38 ans – Kaburaki créa la « Kinreisha » (littéralement, la « Société de la cloche d’or ») avec Reika Kikkawa, Somei Yuki, Hyakusui Hirafuku et Eikyu Matsuoka.

1919 à l’âge de 41 ans – Kaburaki fut juge pour la 1ère exposition de l’Académie impériale des beaux-arts (Teiten).

1927 à l’âge de 49 ans – Kaburaki exposa sa pièce « Tsukiji Akashicho » (du nom d’un quartier de Tokyo) lors du 8ème Teiten, où il reçut le prix de l’Académie impériale des beaux-arts. Cela apporta une grande renommée à la fois au nom et aux œuvres de Kiyokata Kaburaki.

1930 à l’âge de 52 ans – Karubagi exposa le « Portrait d’Encho Sanyutei » lors du 11ème Teiten. Cette œuvre fut désignée comme Propriété culturelle importante par le gouvernement japonais en 2003.

1937 à l’âge de 59 ans – Kaburaki fut nommé membre de l’Académie impériale d’art nouvellement créée (aujourd’hui l’Académie d’art du Japon).

1944 à l’âge de 66 ans – Kaburaki fut nommé Expert impérial en artisanat et en art (peintre de la cour).

1946 à l’âge de 68 ans – Kaburaki fut juge pour la 1ère exposition japonaise des beaux-arts (Nitten). Ayant perdu son domicile dans le quartier Yaraicho du district d’Ushigome de Tokyo à cause des ravages de la guerre, Kaburaki quitta son abri temporaire de Gotemba, Shizuoka, pour le quartier Zaimokuza de Kamakura.

1954 à l’âge de 76 ans – Kaburaki a reçu l’Ordre du mérite culturel. Il a déménagé dans le quartier Yukinoshita de Kamakura.

1972 – Kaburaki est décédé chez lui à Yukinoshita, Kamakura, le 2 mars à 93 ans. ©Memorial Art Museum of Kamakura City 

Cour avec jardin

Memorial Art Museum of Kamakura City - Cour avec jardin

Calendrier floral du jardin 

Janvier        Fleurs de prunier, camélias, jonquilles
Février         Fleurs de prunier, camélias
Mars              Forsythias, spirées
Avril               Feuilles d’érable (vertes), gainier de Chine
Mai                 Iris, rhododendrons, bruyères
Juin                Hortensias, clématites, hortensias à feuilles de chêne
Juillet            Gardénias, millepertuis
Août               Roses de saron, Ketmies écarlates
Septembre  Roses de saron, tricyrtis, muguet de Chine
Octobre        Oliviers odorants, tricyrtis, muguet de Chine
Novembre   Feuilles d’érable (rouges), camélias
Décembre    Nandines (fruit), camélias

 

L’Atelier

Memorial Art Museum of Kamakura City - Atelier de Kiyokata Kaburaki
Kaburaki ayant beaucoup apprécié l’atelier que l’architecte Isoya Yoshida (également un de ses amis proches) lui construisit dans le quartier de Yaraicho, situé dans le district Ushigome de Tokyo, il en fit créer une réplique au premier étage de sa maison à Yukinoshita. L’exposition du musée recrée l’atelier de Kaburaki tel qu’il était en 1954 lors de sa construction, en utilisant des matériaux d’époque.

Grande salle, lieu de repos

Memorial Art Museum of Kamakura City - Grande salle, lieu de repos

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES

Expositions ( Programmées et Spéciales ).
Chaque exposition aborde les œuvres de l’artiste selon diverses perspectives et se concentre autour d’un thème spécifique. Les expositions spéciales sont organisées en plus des expositions programmées de la collection du musée.

Conférences et commentaires sur l’exposition
Le musée propose des activités relatives à l’éducation et à l’information incluant des conférences sur l’art menées par des orateurs invités pour les expositions spéciales, et des explications sur les expositions, fournies par le conservateur du musée le 2e et le 4e samedi de chaque mois.

Recherche et études
Ce musée étant le seul dédié à Kiyokata Kaburaki, il se consacre également activement à la recherche et à l’étude concernant ses œuvres, et publie aussi une série de livres d’images.

Autres informations sur l’art
Le coin cinéma du musée diffuse des programmes originaux comme « La Vie de Kiyokata Kaburaki » et « Introduction à la collection d’œuvres du musée d’art à la mémoire de Kiyokata Kaburaki ». De plus, le système de recherche de tableau du musée permet aux visiteurs de voir divers documents et œuvres d’art.

Boutique de souvenirs
La boutique de souvenirs du musée propose une grande sélection de cartes postales représentant des tableaux, des produits de papeterie et d’autres articles originaux, ainsi que des livres d’images.

HEURES D’OUVERTURE

Le Musée est ouvert de 9h00 à 17h00 (dernière entrée : 16h30).
Jours de fermeture: Lundi (Ouvert lorsque le lundi est un jour de vacances, puis fermé le jour de semaine suivant).
Vacances du Nouvel an (29/12~03/01)
Pendant les changements d’exposition et les périodes d’inventaires spéciales, etc.

Prix d’entrée:
Expositions programmées 200 Yens (140 ¥ pour les groupes de 20 personnes ou + )
Expositions spéciales 300 Yens ( 210 ¥ pour les groupes de 20 personnes ou + ).

▶ Accès: Depuis la gare Kamakura sur la ligne JR Yokosuka ou Enoden, marchez vers le nord le long de la rue Komachi pendant 7 minutes et vous trouverez le musée sur votre gauche. *Il n’y a ni parking ni range-vélos, veuillez donc utiliser les transports en commun.

〒 248-0005 1-5-25 Yukinoshita, Kamakura City, Kanagawa Prefecture
TÉL : 0467-23-6405 FAX : 0467-23-6407
Web site: http://kamakura-arts.or.jp/kaburaki/

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *