Sous un ciel d’azur

INTRODUCTION : le sujet du présent article date d’il y a un an, le 9 mars 2014 lors de la manifestation antinucléaire organisée en Alsace, pour demander la fermeture de la vieille centrale nucléaire de Fessenheim et soutenir la population japonaise victime de la catastrophe nucléaire de Fukushima toujours d’actualité trois ans après. Naoto Matsumura et son ami Ren Yabuki ont été parmi nous pour nous soutenir également et témoigner de leurs difficultés et de la situation au Japon.

À présent, nous venons de célébrer les commémorations du quatrième anniversaire de la triple catastrophe du Tōhoku (11 mars 2015).

« TOUS SUR LES PONTS DU RHIN »

 

Le 11 mars 2011 est arrivé ce qui selon les experts n’aurait jamais du arriver. À la suite du tremblement de terre et du Tsunami au Japon, une série d’accidents terrifiants ont dévasté certaines parties de la centrale nucléaire de Fukushima Daïchi. En raison des grandes quantités de matières radioactives émises, de nombreux habitants de la région ne peuvent pas retourner chez eux.

Les conséquences sont connues. Même si les responsables continuent à tout minimiser, les installations nucléaires de Fukushima continueront à peser sur de nombreuses générations à venir.

C’est pourquoi , en Europe aussi , nous descendrons dans les rues, et dans la vallée du Rhin Supérieur nous irons sur les ponts, pour demander la sortie immédiate de cette technologie incontrôlable: Fermons les centrales nucléaires maintenant! Fukushima 3

LE BLASON DE FESSENHEIM

Blason de Fessenheim « D'azur au fer à cheval d'argent ajouré du champ, à la coquille d'escargot d'or posée en abîme tournée vers senestre. »

« D’azur au fer à cheval d’argent ajouré du champ, à la coquille d’escargot d’or posée en abîme ( central) tournée vers senestre (gauche). »

Ces armoiries qui ont remplacé en 1981 celles qui avaient été crées en 1965 constituent un retour aux traditions: le fer à cheval apparaît du XIXe siècle comme emblème du village et les habitants portent le sobriquet d’ « escargots ». L’azur évoque les flots du Rhin.

Mairie de Fessenheim

Escargot de la Mairie de Fessenheim (emblème du village)

Nous comprenons mieux maintenant pourquoi cet escargot se trouve à l’entrée de la Mairie de Fessenheim!

Paisible le petit pays
aux premiers rayons du soleil
d’un dimanche
au ciel d’azur
encore frais …

Sur le parking désert,
un banc me tend les bras
et les yeux clos
je me dis:
je suis à Fessenheim!

L'église Sainte-Colombe de Fessenheim (18e siècle)

Arrivée très tôt,
je me pose mille questions
sur la journée qui s’annonce;
j’irai sur le pont d’ Hartheim,
découvrir un pays inconnu.

La Cloche - Eglise de Fessenheim

Ah jolie cloche
qui restes silencieuse,
te sens-tu abandonnée?

Village de Fessenheim

Quelqu’un cherche son chemin,
s’en va et revient
sur ses pas.

Gardienne d' Oies de Fessenheim (Peinture murale)

Volet en bois peint - Maison de Fessenheim

LE BOUQUET

Un bouquet comme tant d’autres,
qui égaie le volet
et le cœur des passants
toujours
fleuris!

Les champs et l'arbre de Fessenheim

CHAMPS

Au long de la route
que je crois mener au pont,
je regarde les champs endormis
qui restent silencieux
en ce début
de printemps.

Lucioles de Fessenheim

Où sont-ils les enfants?
Tout est si silencieux
et je marche.

Fessenheim : l’écluse et la centrale hydroélectrique ( Ottmarsheim : la centrale hydroélectrique sur le Grand Canal d’Alsace.)
Je cherche l’eau,
je cherche le pont,
je cherche les gens!

Pont de Fessenheim - Hartheim: Grand Canal d'Alsace ( arrivée d'Allemagne)

ARRIVÉE

Petit à petit m’approchant,
des sons, des couleurs,
des saluts, des sourires amicaux,
par-ci, par-là,
me confirment l’arrivée!

Arrivée côté Allemagne - Fessenheim

ARCENCIEL

Peu à peu l’espace se remplit.
D’un côté et l’autre du pont,
parviennent des familles joyeuses,
portant les couleurs
jaune, vert, rouge, orange …

Ren Yabuki ( http://ngo-lia.org/ ) LIA - Life Investigation Agency

Sélectionnez 1080 HD à regarder Plein écran

Naoto Matsumura ( Ganbaru Fukushima - http://ganbarufukushima.blog.fc2.com/ )

Ils sont tous là,
de tous âges,
certains venus de loin,
très loin,
dans un élan de solidarité
envers les uns,
envers les autres.

En marche pour la Vie à Fessenheim

Le Japon prête main forte à la France,
la France soutient le Japon.
Les deux apprennent
à se connaître
et se trouvent semblables
face au bonheur
et à la désolation
de l’avoir perdu,
ce bonheur
si précieux
qui devait durer
toujours.

Solidarité antinucléaire - Allemagne / Suisse à Fessenheim

PAS DE NUCLÉAIRE

Nos voisins allemands et suisses,
soutiennent la France
et nous donnent l’exemple
en choisissant l’abandon du nucléaire
dans leur pays.

Solidarité antinucléaire à Fessenheim

Fukushima, l’Île Heureuse,
qui ne l’est plus,
pour des raisons de mauvais calculs,
d’erreurs que le POUVOIR
ne veut pas réparer,
ni éviter,
3 ans après,
4 ans après
maintenant.

Solidarités antinucléaires

Et nous marchons,
nous marchons toujours,
en France et au Japon,
jusqu’à être entendus
et compris,
avant qu’il ne soit trop tard.

Visite à Fukushima en 2014 – état des lieux des centrales nucléaires françaises

On peut vivre sans le nucléaire! Fermons Fessenheim! Fessenheim Abschalten! Fessenheim Yamero!

Si vous souhaitez suivre l’actualité concernant le nucléaire en France et au Japon, voici trois liens utiles:
 Le blog de Fukushima
 La catastrophe au jour le jour
 Réseau Sortir du Nucléaire

Trois articles précédents en relation avec celui-ci:
 Rendez-vous au Pays des cigognes
 Le Printemps de Naoto en Alsace
 Les cerisiers de Nerima à Strasbourg

Rendez-vous sur Hellocoton !


3 Réponses à Sous un ciel d’azur

  1. Lyne-Anke dit :

    Il faut de la lucidité, du courage pour changer et une véritable volonté politique. Individuellement se remettre en question et accepter de remettre son « petit confort » en question au quotidien et sur la durée. Pas si facile. Il y a actuellement une prise de conscience et de très bonnes initiatives qui nous montrent la voie à suivre pour aller vers un avenir plus propre. Nos enfants continueront dans ce chemin pour les générations futures.Merci pour ce blog très vivant, réaliste et sans concession.

    • 海子 Okasan dit :

      Bonjour Lyne,
      c’est vrai. Je n’ai rien à ajouter à tes mots toujours sages. Je garde l’espoir que de bonnes décisions soient prises pour éviter ce genre de catastrophe.
      Tu pourras regarder ce film de la NHK qui donne la mesure des dégâts et des pertes pour les hommes et l’environnement.
      Je t’embrasse très fort et te remercie d’être passée. C’est toujours très agréable! Belle rencontre avec le printemps qui se manifeste enfin ✿

      原発事故 4年目の 決断

      福島第一原発の事故から4年。
      避難を余儀なくされた人たちは、今、決断を迫られています。
      アンケートの結果を避難指示区域内の最新の上空映像と共にお伝えします。

      VUE AÉRIENNE : 4 ans après l’accident nucléaire de la centrale de Fukushima Daiichi, la zone évacuée où les déchets radioactifs s’entassent.
      http://www3.nhk.or.jp/news/shinsai-movie/

  2. :) dit :

    Oui, gardons l’espoir et tentons, à notre mesure, de faire passer le message. Ce que tu fais remarquablement bien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *