Instant de poésie

Ainsi passent les jours,
les saisons reviennent,
la Vie se poursuit.
Les poèmes courts,
le chant rythmé
des tourterelles
au réveil,
que tout d’un coup
se taisent!
Écoutez …

Kanji Printemps (春)Kana Printemps (はる)Rōmaji Printemps (haru)

Et le Papillon me dit:

Tu n’y peux rien Okasan
Une mère, ne peut pas toujours
protéger ses enfants,
pourtant, elle les aime!

Attends encore un peu …
Tout n’est que question
de temps et patience,
les bourgeons sont là!

Les cerisiers fleuriront
le moment venu
et les yeux des enfants
brilleront à nouveau!

Ensemble nous ferons
une ronde immense
autour du sakura
qui nous régalera
d’une pluie de pétales rose pâle.

Nous pourrons alors
croire à nouveau
au bonheur perdu,
tout en aimant la Terre !

( le 14 mars 2011 après le Tsunami )

LE PRINTEMPS DE FUKUSHIMA

Le chant de la Préfecture de Fukushima et l’espoir au cœur de la NATURE!

LOVE Fukushima! Nous ne vous oublions pas.

Les pétales des fleurs,
tomberont ce printemps
comme une caresse
sur les joues des enfants.

la rondeur des monts
le rose des collines
les passants heureux

(Togokusan-Nagoya)

le père et l’enfant
regardant au bord de l’eau
un poisson passer

l’eau pour miroir
les belles se regardent ­—
oh! Une grenouille!

un moine attend
sous l’ombre du cerisier
le dîner du soir

les fleurs et l’eau
face à face
se regardent

un pissenlit fier
logé par le palmier­ —
ah, quel vertige!

Une brindille,
deux, trois …
Maman?
Attends, j’arrive!
Elle n’est plus là …

trois femmes assises
sous un parapluie rouge
comme un coquelicot

Fujisan

un nuage blanc
suspendu dans le ciel­ —
le Fujisan

(Fuji-san depuis Miho no Matsubara)

un vieil homme assis
perdu dans ses pensées
regardant les fleurs

( Jardin Ninomaru à Nagoya)

l’urbain et l’humain
sous son regard bienveillant ­—
la déesse Kannon

(Temple OZU – Nagoya)

et sous nos yeux
deux carpes sont passées
se dandinant

(Bassin Toyokawa Inari)

sur le rivage
les cerisiers regardent
le courant

(Château de Nagoya)

pluie de pétales
caressants ­—
et mon cœur en fête!

sous les cerisiers ­—
dans ma tasse de thé
un pétale est tombé

(Kanazawa)

lune de printemps —
des pas pressés à Gion
je lève la tête

(Kyoto)

prier pour le Japon
au Kinkaku-ji ­—
je m’en souviens

heureux celui
qui remarque au passage
ce petit printemps

(une branche fleurie de sakura dans un vase)

Ce matin au réveil,
par la fenêtre de ma chambre,
le jardin ensoleillé
et les premières fleurs.

joli s’exclame
le réverbère ébloui —
nuit de Printemps

(Réverbère allumé entouré de cerisiers fleuris)

sous la pluie
l’aigrette attend son tour
entre deux routes

Le blanc d’un pays
que seulement les oiseaux atteignent
Vole, vole celui que j’aime,
mon coeur t’accompagne.

(Cérémonie à Paris Anniv.Tsunami 2012)

nuages et ciel gris
les angelots s’amusent­ —
les passants arrosés

(Pluie)

le ciel moutonnant
l’herbe est fraîche et mouillée —
la tourterelle

pluie de printemps,
sous un froid vent hivernal
les fleurs frissonnent

privée de soleil
contre la pluie et le vent
la glycine

le vent fustige,
la glycine se débat
printemps hivernal

chassés par le vent
les nuages se pressent —
matin hivernal

Printemps rime avec nid,
vert et douceur.
Le nom de Maman,
rime avec enfant,
amour, joie, espoir
et bonheur

sur un brin d’herbe
la coccinelle infatigable
remonte et descend

sur l’herbe verte
gît sans vie
un petit merle

(Court Printemps)

tous les enfants
de tous les temps
regardent les carpes au vent

( koinobori 5mai 2012 )

J’aime ce temps,
dans lequel la pluie
absente en hiver,
arrive à présent!


Kanji Été (夏)Kana Été (なつ)Rōmaji (natsu)

Des petits pas
Des tout petits pas
Sur le sable mouillé,
Des petits pas
Des tout petits pas
Réveillent mon passé.

Comptant les bateaux
entrés et sortis du port
le goéland!

(Vendée)

voie ferrée —
sur le pont une femme
au soleil couchant

(A Paris)

le soleil couchant
de l’horizon regarde
à hauteur d’enfant

(Sur la plage en Vendée)

le vent de la mer
murmure inlassablement
à longueur de nuit

(Vendée)

dehors grisaille
et mer remontée —
dedans le goût du thé

(Vendée)

une tipule,
au bord de la lampe se balance —
cousin à longues pattes!

le cadeau du chat —
l’oiseau posé à mes pieds
reprend son envol

trois canards s’envolent,
dans le ciel bleu —
un joyaux trio!

( Lac de Lognes)

de ce Japon là
tu peux m’en parler des heures
d’autres existent-ils?

dernier jour d’été
tout se passe dans le ciel
nuages et soleil


Automne Kanji (秋) Automne Kana (あき) Automne Rōmaji (aki)

juste avant la pluie
je pense à mes ancêtres —
feuilles d’automne

de beau matin frais
deux pies sautillent
sur le quai de la gare

(Banlieue Paris)

Mon existence est une goutte d’eau,
dans le fleuve de la vie
Cette goutte d’eau évaporée,
reviendra sur Terre
sous forme de pluie.

les feuilles d’automne
se préparent en coulisses
à quitter l’été!

dedans le calme
dehors le vent souffle fort —
matin d’automne

Crédit Photo: Xavier Dreux Petit Arbre ✿

délicatement
le papillon se pose
sous la lumière

la bonté du Bouddha
attire le papillon
et votre regard

Hiver Kanji (冬) Hiver Kana (ふゆ) Hiver Rōmaji (fuyu)

juste avant la fin
l’an 2011 restera
KIZUNA「絆」 pour tous

Kodo – Spirit of Taiko (Île de Sado)

homme et nature
un incroyable duo —
un sage équilibre

ce mercredi-ci
une carte postale —
les voeux du Tatsu 辰

(Nouvelle Année 2012)

soleil d’hiver
traversant les océans
yokoso Japan

(Lors du voyage d’un ami au Japon pendant l’hiver)

sous le ciel de Paris
notre vieille Tour Eiffel
veille sur la ville endormie

de la vieille maison
s’échappent
des rires d’enfants

( Maison abandonnée au Japon)

onze mille mètres
dans un océan de nuages
un oiseau en métal

(La terre vue du ciel en avion)

immobile
au dessus d’un jardin —
son dernier voyage

(Funérailles)

l’odeur de l’encens
purifie son corps —
son âme s’envole

(Funérailles)

au son des cloches
son départ est annoncé
vers sa nouvelle demeure

(Cimetière)

 la neige tombe
ce quinzième jour
du premier mois

froide et légère
recouvrant le sol partout —
la neige

où va-t-il le chat?
Sur la neige fraîche
sa signature!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *