Dernier jour de l’année

LE CARACTÈRE ÉPHÉMÈRE ET IMPERMANENT DES PAYSAGES DE GIVRE : 31 décembre À la ronde, la nature est couverte d'une [...] Lire la suite

Un projet réussi!

"Réveille-toi Okasan! Ce matin nous avons rendez-vous à Paris, dans un quartier où il y a bien longtemps, les poules, [...] Lire la suite

Fukushima cinq ans après

Le drame humain des déplacés, de ceux qui sont restés sans pouvoir ou savoir où aller, de ceux qui cultivent [...] Lire la suite

Réveil printanier dans le Douro

Qu'importe le temps, si dans ma mémoire le passé est présent, comme les saisons. Un cycle immuable, semblable et pourtant différent. Gardées au [...] Lire la suite

Des fleurs à caresser

Eh bien allons donc apprendre comment mourir à l'ombre des cerisiers Issa Kobayashi Le jeudi 23 avril dernier, il faisait [...] Lire la suite

Dernier jour de l’année

LE CARACTÈRE ÉPHÉMÈRE ET IMPERMANENT DES PAYSAGES DE GIVRE : 31 décembre À la ronde, la nature est couverte d'une fine couche de givre qui change le paysage habituel. "La vie est aussi éphémère qu'une goutte de rosée à la pointe d'un brin d'herbe. On ne peut arrêter la mort, de même qu'on ne peut empêcher les ombres de s'étirer au soleil couchant."  Matthieu Ricard (Les bienfaits de la réflexion sur l'impermanence). Serons-nous capables de changer Lire la suite [...]

Un projet réussi!

"Réveille-toi Okasan! Ce matin nous avons rendez-vous à Paris, dans un quartier où il y a bien longtemps, les poules, les oies, les lapins, les canards, les pigeons, les rats et les cochons, passaient le plus clair de leur temps en quête de nourriture dans les rues. Point de pavé, point d'égouts. Ce Paris rural était recouvert de prés, de champs de blé qui ondulaient au vent, de vignes, de vergers et de forêts qui abritaient des loups qui hantaient les nuits des petits et grands enfants. Lire la suite [...]

Fukushima cinq ans après

Le drame humain des déplacés, de ceux qui sont restés sans pouvoir ou savoir où aller, de ceux qui cultivent la terre sans pouvoir écouler leur production et être justement rémunérés ou indemnisés, parce que la terre et l'environnement, quoi que l'on dise et fasse, sont contaminés par la radioactivité et le resteront pendant très, très longtemps ... L'état de santé des enfants est préoccupant. 116 jeunes de moins de 18 ans ont contracté un cancer de la thyroïde et les années Lire la suite [...]

Réveil printanier dans le Douro

Qu'importe le temps, si dans ma mémoire le passé est présent, comme les saisons. Un cycle immuable, semblable et pourtant différent. Gardées au chaud depuis quatre printemps, les voilà maintenant ces images pour aborder un lieu, un pays, une saison, une expression, une attache, une personne et mes souvenirs d'enfance qui fût douce auprès de parents, frère et sœur qui sont nés à Provezende, Trás-os-Montes. Une grande partie de ma famille y vit toujours du travail de la terre Lire la suite [...]

Un joli coup de crayon

Je vais vous parler aujourd'hui de Cécilia (Céci pour les intimes), une pétillante jeune femme graphiste talentueuse très douée, auteur d'un blog où une théière infatigable se tient prête à tout moment à vous servir un *ocha bien fumant (*thé vert「お茶」) dès votre arrivée! Auteur d'un premier blog, Little Sushi Town, elle poursuit son activité de blogueuse dans son deuxième blog très doux d'inspiration japonaise, où elle nous parle des petits bonheurs du quotidien: Hibi Lire la suite [...]

Des fleurs à caresser

Eh bien allons donc apprendre comment mourir à l'ombre des cerisiers Issa Kobayashi Le jeudi 23 avril dernier, il faisait beau. Étant absente de la région depuis mon dernier passage au Parc de Sceaux, je me suis dit que peut-être quelques fleurs m'attendaient encore et j'y suis allée! Avant de poursuivre, quelques mots à propos du titre du présent article  "DES FLEURS À CARESSER"  Il m'a été suggéré par le commentaire de Ötli sur une courte vidéo que j'ai partagé ... Lire la suite [...]

Réveillez-vous les cerisiers!

Le premier avril, le soleil rieur et taquin s'est glissé entre les lames du store de ma chambre et m'a fait sauter du lit! Il fait beau! Le soleil est là! Nous allons pouvoir nous rendre au Parc de Sceaux admirer les cerisiers! Ces derniers temps, la météo est changeante et le temps froid pour la saison. Il est difficile de prévoir des sorties à l'extérieur. L'année dernière je me suis décidée à y aller de bon matin à la sortie de mon travail. À ce moment là, je travaillais Lire la suite [...]

Sous un ciel d’azur

INTRODUCTION : le sujet du présent article date d'il y a un an, le 9 mars 2014 lors de la manifestation antinucléaire organisée en Alsace, pour demander la fermeture de la vieille centrale nucléaire de Fessenheim et soutenir la population japonaise victime de la catastrophe nucléaire de Fukushima toujours d'actualité trois ans après. Naoto Matsumura et son ami Ren Yabuki ont été parmi nous pour nous soutenir également et témoigner de leurs difficultés et de la situation au Japon. À Lire la suite [...]

Au revoir atome

✿ TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Le lundi 9 mars, une discussion un peu tendue sur BFM TV a retenu mon attention lors de mon petit déjeuner. Sur le petit écran, Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, du Développement Durable et de l'Énergie, est reçue en direct par Jean-Jacques Bourdin ("Bourdin Direct" sur BFMTV et RMC). Ségolène Royal a assuré lundi matin que la centrale nucléaire de Fessenheim fermera, mais pas dans l'immédiat. "Fessenheim se fera lorsque Flamanville s'ouvrira" a-t-elle Lire la suite [...]

Nous étions Charlie

 Hommage à Charlie Hebdo   LE MAÎTRE NOUS ATTEND Matin froid le cœur gros parmi les gens pressés sans s'attarder, mes pas me conduisent au rendez - vous donné, juste devant le Grand Palais à un talentueux crayon, elle aussi au regard voilé par l'émotion. La neige quant à elle se retient de tomber pour ne pas troubler ce deuil national que le maître n'avait pas prévu! Le Grand Palais, Hokusai, Paris tout entier, sommes Charlie. ✿✿✿ Le Lire la suite [...]